03/07/2008

Elle est, ils sont libre-s !

Elle est heureuse, ils sont heureux !

Ouf !

Je viens mettre aussi mon grain de sel au sujet de la libération des ex-otages !

Ils sont libres !

Que de risques, qu'elle belle ôpiniatreté, quelle courage......

C’est magnifique après tant d’années. Quelle belle richesse la joie des détenus et de leurs familles. Tant pour Ingrid Betancourt que les autres ex-otages, l’explosion de bonheur, de plaisir a dû induire leur esprit. Je suis bougrement aussi heureux que de bonnes nouvelles de ce genre face la 1.

L’armée Colombienne et toutes ses ramifications intérieures l’on joué dangereusement. La partie d’échec n’était pas certaine, il y avait des risques. Ces risques ont dû être calculés. L’intervention a indéniablement pris des semaines des mois. Avec ruses et ténacité les forces colombiennes ont réussi.

Je ne sais de quelle manière, la Suisse y est aussi pour quelque chose. C’est ce que j’ai lu ce matin dans le journal le « Matin ». Ci-dessous les propos du « Matin » (je vous les transcrits dans le doute que  vous n’ayez pas en marge de la « Julie » pris connaissances propos du « Matin ») :

"La Suisse souhaite exprimer sa joie pour la libération des 15 personnes séquestrées par les FARC depuis plusieurs années. Nous sommes particulièrement heureux que la citoyenne franco-colombienne Ingrid Betancourt ait pu retrouver la liberté après plus de six ans de captivité", a déclaré Lars Knuchel, porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Le DFAE félicite le gouvernement colombien pour avoir réussi à libérer les otages sans qu´il y ait de victimes.

"Nous partageons la joie des familles des personnes libérées mais aussi la douleur des personnes qui continuent à souffrir la privation de leur liberté depuis de nombreuses années. La Suisse en appelle aux FARC pour qu elles libèrent tous les otages le plus rapidement possible", a ajouté le porte-parole.

"Nous allons poursuivre nos efforts pour la libération de tous les otages, dans l´espoir que nos efforts contribuent à une solution définitive à ce drame et à la paix pour tous les colombiens", a-t-il relevé.

Une médiation suisse, mais aussi des frictions avec Bogota.

La Suisse a été, avec la France et l´Espagne, l´un des trois pays ayant joué un rôle de médiation entre le gouvernement colombien et les FARC, afin d´obtenir la libération des otages et des rebelles emprisonnés. Avec à la clef des frictions avec Bogota.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) menait cette médiation depuis 2004. Berne s´est également engagée dans le processus de paix engagé avec une autre guérilla colombienne, l´ELN (Armée de libération nationale, guévariste).

Ces efforts n´ont pas épargné des critiques à l´endroit de la Suisse. Bogota, qui a toujours considéré les FARC comme un groupe terroriste, n´a pas apprécié que la Suisse les qualifie en revanche de "partie à un conflit interne".

Pour Bogota, la Suisse a une attitude trop bienveillante à l´égard de la guérilla, en la mettant sur un même plan qu´un gouvernement démocratiquement élu.

Les autorités de Bogota ont également régulièrement reproché à la Suisse ces dernières années de tolérer sur son sol la présence de responsables de la guérilla. Le DFAE a rétorqué qu´il n´y avait pas en Suisse de "représentant des FARC reconnu officiellement".

Certes, je suis très sensible à se dénouement. J’imagine que nous le sommes toutes et tous. C’est réjouissant ce genre de nouvelles. Ca change des attentats, des crimes, des viols, j’en passe et des meilleurs.

Je voulais vous communiquer les propos du « Matin » il est vrai le « concurrent » de la TdG. C’est chose faite !

La vie n'est pas une ligne droite. Merci ......

Bonne fin de journée.

14:35 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

De + en + fort..."Ingrit" maintenant...vous avez déjà vu un correcteur d'orthographe ? c'est un bouton sur lequel, vous, particulièrement, vous ferez bien d'y appuyer, allez, au moins 1 fois...s'il vous plaît...

Rendez une petite visite ici http://static.tdg.ch/blog/ vous m'en direz des nouvelles...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 03/07/2008

Bonsoir Monsieur Dumitrescu,

Merci d'avoir relevé cette erreur de "touche". De ce que je lis ici et ailleurs, je m'aperçois d'une chose; l'orthographe, je vous parle pas du français, n'est pas copain avec beaucoup de personnes. Chez les jeunes, c'est même grave, voire incroyablement vrai. Cela dit, pour votre information, le correcteur ne reconnaît pas toutes les erreur. Figurez-vous que j'appuie très souvent sur le petit bouton. Il subsiste malgré tout des erreurs. Bah, l'essentiel, vous en conviendrez, c'est de se faire reconnaître. Pour être connu, il faut être reconnu !!!

Cher Monsieur, excellente soirée.

Écrit par : velen | 03/07/2008

Je maintien mon "De + en + fort...", pour votre "Bah, l'essentiel, vous en conviendrez, c'est de se faire reconnaître. Pour être connu, il faut être reconnu !!!"

Là, vous faites vraiment fort...étonnant de la part d'un homme (femme) politique ?

Excellente soirée à vous aussi.
P.S. quel version de "navigateur" utilisez vous ?
Essayez Mozilla Firefox 3.0, elle est merveilleuse.
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 6.0; fr; rv:1.9) Gecko/2008052906 Firefox/3.0

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 03/07/2008

Bonsoir cher Monsieur,

Quelle chance, la nuit va-t-être fraîche. Morphée, Dieu des Songes, fils de la Nuit et du Sommeil (Le petit larousse) est le bien venue pour cette nuit à venir. Par ailleurs, aurions-nous un "blem" ? Y aurait-il un lézard ? Oh mon Dieu je n'espère pas, je ne suis pas adepte d'histoires. Je suis plus tôt placide.
Si je peux me permettre humblement, je vous conseille de lire le bouquin de Pascal Ide "Mieux se connaître pour mieux s'aimer". Il traite notamment des problèmes d'ouverture, affectif, du mécanisme de rassurement, de l'homme en reconstruction, d'accueillir la charge affectif. C'est un bon livre. Il parle aussi de l'indulgence, de la compréhension et des relations entre personnes.

Merci pour le conseil !

Enfin et j'en terminerais pour ce soir, excellente nuit (je vous le souhaite encore, certes !)

Écrit par : velen | 03/07/2008

Re.

Désolé mais l'occasion est trop belle !!! Dans votre dernier message vous notez "je maintien" Héhéhéhéhéhéhéhé il manque le S !!!!!
1 point partout !!!!
François

Écrit par : velen | 03/07/2008

Indulgence, chez Pascal Ide...cher monsieur le député carougeois, sachez que je lis, sans autre, vos articles, cette fois ci, j'avais décidé de vous donner (gratuitement) un conseil.
Je mets gratuitement entre parenthèses, car mon métier est conseiller en sécurité informatique.
Imaginez donc les honoraires ... indécents.

Donc, là ou vous voyez de l'intolérance, sachez qu'il y a conseil.
Pour un conseiller municipal.

;o) (ceci est un smiley, clin d'œil)

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04/07/2008

Les commentaires sont fermés.