29/06/2008

Nicolas Sarkozy se penche sur les Homosexuels

Nicolas Sarkozy se penche sur la grande famille des homosexuels !

Ce samedi, ils étaient 400'000 manifestants dans les rues de Paris pour demander un changement de politique au Président et à sa majorité.

Ce fut la marche des fiertés homosexuelles, ou Gay Pride. Le cortège, coloré comme il se doit et parsemé de chars, de personne « en tenue » très estivale.

La récente élection de Nicolas Sarkozy a donné le ton de la manifestation : les manifestants ont largement interpellé le Président sur le thème de l’égalité, et au premier chef, le droit à l’adoption et au mariage pour les couples homosexuels.

Ce qui me fascine dans ce genre de cortège s’est la réunion très libre de toutes les couches de la sociétés, de toutes les croyances, ; mais aussi les chars décorés, les participants dans leurs tenus parfois très légères. Basiquement, je trouve ceci très drôle. Cela dit, je prends très au sérieux ce petit monde. Se cache chez beaucoup de « Gay » de la tristesse. Du désespoir à être ainsi. Ainsi va la vie et la vie n’est pas une ligne droite.

Le thème est sensible au locataire de l’Elysée. Les homosexuels devraient avoir, selon eux, les mêmes droits que les couples hétéros.

Le Président est opposé au mariage et veut proposer aux personnes du même sexe une « union civile », une idée qui ne satisfait pas une partie des associations de défense des homosexuels. 

Nicolas Sarkosy se déclare également contre l’adoption par des couples de même sexe mais pour une amélioration du Pacs garantissant l’égalité fiscale et successorale entre couple homosexuels et hétérosexsuels.

Alors comment sortir du bois pour se faire entendre ?

Je pense que ce genre de manifestation telle que celle de Paris peut avoir un impact sur l’avenir des homosexuels. En effets, les manifestants veulent profiter du changement de Président de la République pour se faire entendre et se faire comprendre. Se faire comprendre, car les homosexuels n’en peuvent rien d’être « différends », ils sont nés ainsi. Pour certains il est facile de le dire, pour d’autres le risque est plus grand en raison de la peur d’être mal jugé.

Le cadre du Pacs est un grand pas en avant. Il permet aux homosexuels qui le désirent de s’échanger des consentements d’ordre que j’appellerais pratiques, de la vie courante quotidienne.

Les Homosexuels : « Nous demandons l’égalité au sens large et ne souhaitons pas de mesure communautaristes, a déclaré à Reuters Stéphane Corbin, Président de la Coordination Interpride France (DIF). « Nous demandons à la droite d’avoir une grande clairvoyance, l’intelligence du cœur et de l’esprit ».

Pour les homosexuels, il est dommage que la droite et notamment M. Sarkosy, qui avait mis beaucoup d’années à comprendre que le Pacs était un progrès, maintenant tente encore de retenir le cours de l’Histoire. Le cours de l’Histoire, c’est la liberté et l’égalité, et les mêmes droits » a déclaré à la presse le Maire de Paris, Bertrand Delanoë.

L’un des moyens que les homosexuels ont pour défendre leurs intérêts sont notamment les Gaypride. Cela permet un sens à l’ouverture sur ce que les être humains peuvent ressentir.

J’ai retrouvé sur Internet le texte ci-dessous.

Pour Nicolas Sarkozy l’amour homosexuel doit être reconnu et encouragé.

Dans une interview que le candidat UMP a accordé au magazine Têtu du mois d’avril 2007, Nicolas Sarkozy déclare que  «l'amour hétérosexuel n'est pas supérieur à l'amour homosexuel » et que « l'amour homosexuel doit être reconnu. ». C’est pourquoi celui-ci s’engage, s’il est élu, à mettre en place avant la fin de l’année 2007 une « union civile homosexuelle » devant « la mairie qui entraînera une égalité fiscale, sociale et patrimoniale totale avec les couples mariés ».

Faisant fi de la forte mobilisation des maires de France qui à 81% se disent favorables,  « au nom de la défense de l’intérêt de l’enfant au maintien du modèle parental avec un père et une mère », Nicolas Sarkozy balaye ainsi, d’un revers de la main, l’autorité et la sagesse des maires qui devront vraisemblablement, d’après ses propos, se soumettre à ses exigences. Pour Sarkozy il n’appartient donc plus aux maires de jouer un rôle dans le débat qui s’annonce, ni dans la réglementation de notre vie sociale. La mairie et son locataire ne seront bientôt plus que les chambres d’enregistrement des décisions parisiennes des apparatchiks de notre pays.

La Life Parade appelle donc le candidat de l’UMP à se guérir de sa schizophrénie électorale afin de retrouver une cohérence lisible de sa pensée.

Pour ma part, je n’ai pas envie d'exclure les homosexuels. Ils doivent avoir les mêmes droits que les hétéros. Toutefois, je suis contre l’adoption, ce pour des raisons éthiques. Je pense que l’enfant se développera et s’épanouira plus sérieusement avec une maman et un papa ou par des parents monoparentales ou par des familles recomposées.

A propos en Suisse que pensez vous des homosexuels et des Gay pride ? Que diriez vous demain si l'égalité devenait officielle ?

21:20 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook

Commentaires

Voulez-vous qu'on fêtât une Hétéro Pride aussi ?

Écrit par : Micheline | 29/06/2008

Vous allez me réécrire cent fois Sarkozy, Sarkozy, Sarkozy.

Avec un "z", s'il vous plaît.

Merci.

Écrit par : Sandro Minimo | 30/06/2008

Mes condoléances, Monsieur Velen.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/06/2008

Bonjour !
Je vous demande bien pardon de m'excuser, mais je vous "lis" ainsi:

"Les gays sont bien rigolos et sympas quand ils sont déguisés et qu'ils se trémoussent sur des jolis chars roses, et c'est bien normal qu'on leur accorde ce droit, nous les hétéros, mais faut pas pousser non plus et faut pas qu'ils adoptent parce que ça je trouve pas qu'ils ont le droit alors je trouve qu'il faut leur accorder plein de droits comme Sarkozy mais pas tous quand même parce qu'y faut pas exagérer quand même déjà qu'on leur accorde le droit d'être rigolos et sympas sur des chars..."

Ce que j'aime bien dans vos billets, c'est qu'ils sont rigolos et sympas, même si vous faites pas exprès !

mdr!

:o)

Écrit par : Blondesen | 30/06/2008

SarkoZy, SarkoZy, SarkoZy, SarkoZy....... 100 x SarkoZy !!!!!!!!!!! Surtout bonne journée ! FVN

Écrit par : velen | 30/06/2008

Cher M. Blondesen,

Un grand merci pour vos propos. Evidemment que je trouve navrant et surtout très triste de se faire écouter et comprendre à travers des chars, des froufrous, des tenus légères, que sais-je. Toutefois, nécessité est de comprendre que c'est un acte qui permet de rappeler que les Homosexuels exsitent. Ils ne s'arrogent pas de droit puisque les Autorités n'en donnent que peu. Qui peut le plus peut le moins !

C'est déjà magnifique que Monsieur Sarkosy se penche sur cette cause et prenne conscience que les Homosexuels existent et qu'ils ont, à tout le moins devraient, avoir des droits. Loin de moi d'être leur avocat, je me mets humblement à la place d'un Homo, pour essayer de comprendre comment il est perçu dans ce bas monde.

Surtout bonne journée et à tout soudain.

FVN

Écrit par : velen | 30/06/2008

Cher François V,
Je peux comprendre votre point de vu que l'adoption d'enfants par des homosexuels vous dérange.
Moi ce qui me dérange c'est de voir tous ces couples hétérosexuels qui font des enfants comme des lapins, qui ne peuvent pas leur assumer une vie décente, qui vivent parfois dans la violence quotidienne du couple (alcoolisme, drogue et viol). Avez vous un ou deux exemples qui nous démontrerai qu'un enfant élévé par un couple homosexuel serait aussi mal voir plus mal élévé que dans un couple hétérosexuel?
J'attend votre réponse.
Cordialement.

F.Surcin

Écrit par : Fred | 30/06/2008

Assez d'accord avec Fred Surcin ci-dessus.

Qui êtes-vous pour juger qu'un enfant s'épanouira moins "sérieusement" avec des parents homosexuels? Et ça veut dire quoi "s'épanouir moins sérieusement"?

Je crois sincèrement que vous êtes complètement à côté de la plaque. Je vois des enfants quotidiennement dont les vies sont brisées par des parents qui ne les cadrent pas, qui ne leur donnent pas de limites et qui sont le plus souvent des familles monoparentales ou recomposées.

Un enfant a besoin avant tout d'amour, de stabilité, de règles claires et de limites. En quoi un couple homosexuel ne serait-il pas à même de lui offrir cela? En quoi pouvez-vous prétendre juger a priori les capacités de deux hommes ou de deux femmes à éduquer un enfant en vous basant uniquement sur leurs préférences sexuelles?

Les préjugés ont la vie dure.

Écrit par : Sandro Minimo | 30/06/2008

"Pour Nicolas Sarkozy l’amour doit être reconnu et encouragé." L'amour ... La chose la plus importante c'est l'amour...
http://victordumitrescu.blog.tdg.ch/archive/2008/06/20/l-amour.html

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/06/2008

Que diriez vous demain si l'égalité devenait officielle ?

N'est-ce pas le combat de Françoise Bugnon ? L'égalité...

Liberté, Égalité, Fraternité, n'est-ce pas la devise de la France ?

Aimez-vous les uns les autres, n'est-ce pas un enseignement chrétien ? Parti Démocrate-Chrétien...
Jean 13 : 34-35 « Aimez-vous les uns les autres » Le point de vue de Dieu - « AIMEZ-VOUS »

http://victordumitrescu.blog.tdg.ch/archive/2008/06/25/aimez.html

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/06/2008

L'erreur des hétéros, comme Velen est de croire que les homos, ne peuvent pas s'en occuper des enfants.

Savez-vous, M. Velen qu'en Roumanie, il y a moins d'une semaine, une fille de 11 ans, violée par son oncle, s'est vu octroyer le droit d'avorter ?
Mais pour qui se prennent tous ces connards ( il n'y a pas d'autres termes ), de religieux, pour décider sur le corps d'une fillette de 11 ans ?

20 organisations extrémistes de droite et ultra-religieuses, ont décrété l'avortement illégal.

Pure folie...les hétéros mieux que les homos...
Laissons la mettre au monde cet enfant, ensuite, qu'il le propose à un couple homosexuel étranger.

Il vivra certainement mieux avec des homos (hommes et femmes), qu'avec ses parents, oncle et nièce...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/06/2008

Des vérités qui dérangent certains hauts fonctionnaires de la Mairie de Paris. Voilà ce qui se passe réellement dans certains services de la Ville de Paris, des Agents qui signalent depuis bientôt 10 ans par des rapports, des plaintes déposées à la Police, le Prosélytisme sur le lieux et temps de travail, le harcèlement, la Discrimination qu’ils subissent. La Mairie de Paris alerté reste sourde et aveugle, des agents ont été menacée dans leurs vies familiales et professionnelles, certains sont en dépression depuis plus d’un an d’autres en très grande détresse. Qu’a fait la Maire de Paris ? Pourtant saisi du dossier, Qu’a fait le service de la Médiation de la Ville de Paris ? Pourtant saisi du dossier, Qu’a fait la Direction des Ressources Humaines ? Pourtant saisi du dossier Qu’a fait cette cellule Discrimination Harcèlement ? Pourtant elle aussi saisi du dossier Qu’a fait cette Direction ? Là aussi saisi du dossier. Rien n’a été fait depuis 2001 à part des enquêtes à charge contre ceux qui dénoncent, et ce malgré la loi de protection du fonctionnaire. Une enquête a été instruite à charge sur proposition d’une Direction contre les victimes de (prosélytisme sur le lieu et temps de travail). Suite à des témoignages, des agents vont être jugés par un conseil de discipline plus que douteux où siègent des membres d’un syndicat maison qui sont parti prenantes dans cette affaire. Certains agents auditionnés par cette Direction complice ont remis en cause les témoignages apportés par les victimes au moyen de tracts diffamatoires. ((Traitant certains agents de Gestapo et de Kommandantur)) Un syndicat parisien a demandé l’annulation de ce conseil, pour plusieurs motifs : (ce conseil de Discipline ne peut être juge et parti, les dossiers des victimes parsemés de signes distinctifs >) La Mairie de Paris reste silencieuse pour ces fonctionnaires victimes de ces pratiques, alors qu’une élue de cette administration mais en garde les Parisiennes et les Parisiens de la dangerosité de certains de ces mouvements. Merci de bien vouloir nous communiquer vos remarques à ce sujet.
Que faite vous contre le prosèlytisme d'un mouvement anti Homo qui est soutenu par un syndicat maison.

Écrit par : Le Pitbull | 29/10/2008

Les commentaires sont fermés.