17/06/2008

Les petits et les 4 x 4 polluant....

Le monde des 4 x 4

Entrons dans le vif du sujet !

Parfois c’est à hurler de rire !

Ils n’en peuvent rien d’être petit, la nature en a voulu ainsi.

J'ai lu dans un journal que les "petits" avaient besoin de se rehausser, il leur fallait un « truc » leur permettant d'être à la hauteur, la bonne hauteur.

Je vous vois avec vos questions, vos inquiétudes, mais que veut nous dire l'auteur de ce blog.

Je vous laisse deviner !

Chaque fois que je vois une petite personne monter dedans, je souris. C’est presque un « hissement » avec le treuille. Du sol au siège, il y a plus d’un mètre. C'est un "veau" qui pollue.

Je ne vais pas vous laisser plus longtemps l'esprit interrogatif.

Il s’agit des 4 x 4. C’est grosses « machines ». Ces « tanks ». Il faut presque une grue pour se hisser dans  l'habitacle !!!

L’autre jour, je buvais un jus sur une terrasse. Devant moi, parqué un 4 x 4. Une petite dame bon chic bon genre, ouvre sa « bétaillère ».  Elle saisit  une poignée et fait un effort de tous les diables pour se hisser dans son char. Ouf après un exercice digne du lever du poids, la petite dame est enfin assise. Et hop, j’y suis, je peux démarrer.

C’est incroyable ces engins, il pollue, c’est pas simple pour se hisser à l’intérieur, pour se parquer il faut la place des grands jours.

Ces gros « calibres » ? Serait-ce le moyen de se rehausser dans notre société. Est-ce que ça comblerait un manque psy ?!

Une initiative roule en Suisse. Elle émane des jeunes Verts. Elle s’intitule « Pour une mobilité humaine et durable ». Elle vise à bannir les véhicules les plus polluants, dont les 4 x 4 des routes Suisses. Pour l’instant, il manque 15'000 signatures pour qu’elle aboutisse pour être déposée à la Chancellerie fédérale.

S'il ressort des urnes un oui à l’initiative, comment vont compenser les personnes proprio d’un 4 x 4 ? Je ne vois qu’une solution, acheter un cheval, c’est haut et au galop ça peut dévaler aussi vite. Ainsi Madame, petite Dame, pourra dire que son moyen de locomotion lui permettra de rester à la hauteur des personnes normales !!!! Je suis à la hauteur de ce que j’attends de la vie ! Et pis, avec un cheval elles en auront des « chevaux » dans le moteur pour mieux se déplacer.

Je soutiendrai cette initiative. Pour ce déplacer, pas besoin d’un « tank ». Se cache en mois un côté écolo. Je ne comprends pas que l’on achète une grosse voiture alors qu’ une bonne Opel, notamment, modèle standard suffit. On y met 5 personnes + les valises.

Espérons que l’objectif des jeunes Verts aboutisse !

Vous l'aurez compris, je ne cautionne pas les 4 x 4 surtout en ville.

Allez je vais sauter sur ma trottinette, c'est moins polluant, et me rendre au centre de Carouge boire un petit café !

Tout de bon à vous chers blogueurs.

François Velen

07:00 | Lien permanent | Commentaires (41) | |  Facebook

Commentaires

Le plus bizarre, ce sont ceux qui se rendent individuellement au travail depuis la France voisine en grosse voiture. La C1, pour le travail, suffit largement. Mais ô vanité ! Mon père travaillait pour une grosse entreprise comme cadre supérieur et arrivait au travail en Opel, celle que vous décrivez. Un jour, son employeur, qui était son ami d'enfance, lui a dit que cela suffisait, parce qu'on s'imaginait qu'il lui donnait un salaire de misère ne lui permettant pas d'acheter mieux, et qu'il fallait qu'il arrive au travail en plus grosse voiture. Ce sont bien les employeurs qui veulent montrer à travers les voitures de leurs employés qu'ils les paient bien : cela leur fait de la publicité. A mon avis, pour résoudre ce problème, les employeurs pourraient financer un tramway de luxe spécial pour leurs employés : cela leur ferait aussi de la publicité. Mais en réalité, le blason de l'employeur n'est pas tant doré, quand il crée des infrastructures publiques : on a tendance à dire que ce n'est que justice. Non, il faut qu'il paie beaucoup les individus : c'est cela, qui est moderne. D'où le 4x4 en ville. Mais la population pourrait montrer aussi plus de reconnaissance, quand des fondations privées rendent des services au public. Pour équilibrer, je veux dire.

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

C'est amusant comme propagande. Il y en a aussi pour dire grosse voiture petite b... Et maintenant on tente d'enfermer les proprios de 4x4 dans une image de nain ? (doit on en conclure en passant que c'est une tarre d'être petit?)

C'est vrai que ça serait insuportable pour le gentil petit peuple vert que certains aient des gros 4x4, soit socialement et financièrement privilégié, et en plus physiquement avantagé.

Mais a part les mesquineries de bistrot, vous avez une étude sérieuse qui montre une correlation entre la taille de la personne et de la voiture ?

AF

PS: Moi même, 1m89 et ex-propriétaire Range-Rover.

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

Oui, mais moi, 1,88 m, propriétaire d'une C1. Le monde n'est pas juste. Mais en fait, la voiture est par essence trompeuse, par rapport à la nature, parce qu'elle donne l'image matérialisée des revenus. On me dira que la taille, on ne l'a généralement pas choisie. Cela dit, le sens moral ne permet pas non plus d'acquérir de grosses voitures. En fait, ce qui choque le peuple, c'est que la grosse voiture crée le sentiment spontané que celui qui la possède a de grandes qualités, alors qu'en réalité, elle ne signifie absolument rien. Le peuple s'attend toujours soit à ce que les signes extérieurs de richesse ou de noblesse correspondent à une réalité ontologique, comme dans la monarchie de droit divin, soit à ce qu'ils correspondent à de vrais besoins, comme quand on possède un 4x4 parce qu'on doit emprunter un chemin de terre pour rentrer chez soi : dans le premier cas, le peuple est mystique, dans le second, il a du bon sens.

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

Encore un débat totalement stérile sur les 4X4. Il peut y avoir des milliards de réponses tellement le sujet est caution à une infinie multitude d'appréciations.

Les Verts (et autres partis d'ailleurs), souhaitons-le, devraient avant tout se concentrer le plus rapidement vite possible sur les questions de développement et diversité des énergies renouvelables en Suisse (y compris le nucléaire) et faire des propositions réalistes et alternatives avec des dossiers bien ficelés pour les présenter devant les Chambres. On se braquant sur le sujet des 4x4 qui relève de la nannosphère, on cristallise le débat... Prenons de la hauteur...

Écrit par : demain | 17/06/2008

Malheureusement, quand il faut résoudre les problèmes, il faut aussi le faire au ras des pâquerettes, sinon, on reste dans l'intention. La question du prestige des entreprises ne se poserait plus si on exigeait, en ville, la C1. Evidemment, le prestige de Genève en souffrirait peut-être globalement, car c'est pour l'instant une ville réputée pour ses grosses voitures. Les touristes ne voient parfois que cela. Je pense que l'Etat a son rôle à jouer. Le prestige de Genève pourrait quand même s'appuyer sur d'autres choses, aussi. On pourrait par exemple taxer les grosses voitures pour améliorer l'état de l'Université, ou des diverses institutions à vocation culturelle.

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

Bonjour Amis blogueurs,

Je viens à vous pour vous dire que derrière mes propos se cachent de la bonne humeur, un peu "gagueux". En fait, je vise surtout les 4 x 4 car en ville je suis contre ces engins. Et il est vrai que très souvent les personnes qui conduisent ces grosses voitures sont des personnes oh combien respectables, mais pas grandes. Regardez bien et vous verrez que je n'ai pas tout tort. Enfin, j'ai lu les propos de l'initiative des jeunes verts qui désirent banir les 4 x 4. Ils ne sont pas incongrus et sont à mon humble avis que vérités.
Allez bonne journée ensoleillée dans nos coeurs !
François Velen

Écrit par : velen | 17/06/2008

Alain, tu as oublié de mentionner l'autre mensuration ...

Sinon effectivement, je n'avais jamais imaginé que ces SUV pouvait également être dangereux pour leur conducteur : risque de tendinite à cause de l'effort pour monter dedans, risque de chute en descendant sans escabot....

Elle est dure la vie quand même pour certains !

Sinon, effectivement les jeunes ont besoins de vous pour faire aboutir l'initiative anti-SUV ! Bougez-vous ! Faites passer l'initiative et renvoyez-la au plus vite !

http://www.menschenfreundlicher.ch/media/stopoffroader.ch/UBogen_A4_FR.pdf
http://suvinfo.org/docs/10_Raisons.pdf

Écrit par : Dji | 17/06/2008

Dans le tram aussi, il y a des places qui sont surélevées et d'autres qui sont au niveau du plancher surbaissé ;-)

Mais au-delà du gag du rapport entre la taille et l'engin, les grosses voitures polluantes (4x4 ou non) n'ont rien à faire en ville! Pourquoi? Notamment parce que la concentration de circulation et l'absence de renouvellement de l'air dans les villes augmente la concentration de particules fines de manière dramatique.

Les filtres à particules ne résolvent qu'une partie du problème: en effet, un filtre à particule retient en principe les particules à partie de 0.06 micromètres, celles qui se fixent dans les bronches. Or les particules plus fines (nanopraticules) ne sont pas retenues par ces filtres et vont se fixer dans les alvéoles des poumons. Par les filtres à particules, on résoud certains problèmes, mais on aveugle le public en lui cachant que des particules encore plus fines vont se loger encore plus profondément dans les poumons. (Source, Landesamt für Natur und Umwelt Nordrhein-Wetsfalien, 2006 - puisqu'il faut des preuves scientifiques ;-) ).

Il faut donc agir au-delà des filtres à particules en interdisant l'émission de ces particules dans les zones de forte concentration et où les conditions ne les évacuent pas naturellement, par exemple les villes.

Les 4x4 ne doivent pas être les seuls visés, mais de manière tous les véhicules "sales", y compris camions, engins de chantier et bus ne répondant pas aux normes.

En allant plus loin, on devrait pouvoir définir des zones (centre ville) pour lesquelles une autorisation d'accès soit nécessaire. L'autorisation serait délivrée à la triple condition d'avoir une raison d'aller en véhicule privé dans la zone, d'y disposer d'une place de stationnement et que le véhicule réponde à des normes fixées. Une autorisation plus light pour un accès ponctuel (mais limité en nombre de vhc par jour) pourrait être envisagé car j'entends déjà les commerçant crier que l'on étouffe le commerce des villes.

Et bien sûr, c'est une mesure parmi d'autres qui doivent avoir pour but de limiter le transport individuel motorisé au profit des transports en commun ou de la mobilité douce!

Désolé d'avoir été un peu long!
Cordiales salutations
Christophe

Écrit par : Christophe | 17/06/2008

A

Écrit par : A | 17/06/2008

Merci pour le lien Dji,

Sectaire et nul cette initiative des « jeunes vert-es ». Ils feraient effectivement mieux de s’investir dans la promotion des énergies renouvelables ou la vrai mobilité propre. Mais c’est la où il faut se souvenir que les « vert » sont avant tout « rouge-vert »

Quelques remarques en reprenant leur liste d’argument sur http://suvinfo.org/docs/10_Raisons.pdf :

1. N’utilise pas le critère 4x4 : Effectivement sous couvert de la haine savamment entretenue par les populistes verts contre les 4x4 on s’attaque a la voiture en général.

2, 3 et 4 : Bien cette limite à 100km/h qui ne s’applique bien entendu pas à la ville et ses piétons, mais va contribuer a bouchonner encore un peu plus des autoroutes déjà surchargée. Ne négligeons aucunes fourberies quand on décide de tuer la mobilité individuelle.

6. Touche aussi les camionnettes, bus, camion ? Ce n’est pas ce que dit le texte, et même si c’était le cas on vous livrera vos meuble à vélo…

7. Ne s’attaque pas aux personnes. Sauf bien entendu celle qui on un véhicule concerné…

8. Permet des exceptions : Donc une armée de bureaucrate pour vérifier les exceptions. Les plus riche d’entre nous achèteront un chalet a la montagne pour continuer d’avoir le droit de rouler en 4x4… et comme d’hab seul la classe moyenne l’aura dans l’os.

9. Est réaliste. Bien sur, les intégristes verts sont les champions du réalisme, surtout quand il s’agit d’interdire ou de taxer. Mais les propositions constructives ou les vrais alternatives, on attend toujour.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

Merci pour le lien Dji,

Sectaire et nul cette initiative des « jeunes vert-es ». Il ferait effectivement mieux de s’investir dans la promotion des énergies renouvelables ou la vrai mobilité propre. Mais c’est la où il faut se souvenir que les « vert » sont avant tout « rouge-vert »

Quelques remarques en reprenant leur liste d’argument sur suvinfo.org/docs/10_Raisons.pdf :

1. N’utilise pas le critère 4x4 : Effectivement sous couvert de la haine savamment entretenue par les populistes verts contre les 4x4 on s’attaque a la voiture en général.

2, 3 et 4 : Bien cette limite à 100km/h qui ne s’applique bien entendu pas à la ville et ses piétons, mais va contribuer a bouchonner encore un peu plus des autoroutes déjà surchargée. Ne négligeons aucunes fourberies quand on décide de tuer la mobilité individuelle.

6. Touche aussi les camionnettes, bus, camion ? Ce n’est pas ce que dit le texte, et même si c’était le cas on vous livrera vos meuble en vélo…

7. Ne s’attaque pas aux personnes. Sauf bien entendu celle qui on un véhicule concerné…

8. Permet des exceptions : Donc une armée de bureaucrate pour vérifier les exceptions. Les plus riche d’entre nous achèteront un chalet a la montagne pour continuer d’avoir le droit de rouler en 4x4… et comme d’hab seul la classe moyenne l’aura dans l’os.

9. Est réaliste. Bien sur, les intégristes verts sont les champions du réalisme, surtout quand il s’agit d’interdire et de taxer.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

M. Fernal, je ne comprends pas pourquoi les classes moyennes se plaindraient que les plus riches aillent habiter à la montagne. Je ne vois pas la logique.

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

Voilà une initiative concrète pour circuler mieux!
Les 4x4 ralentissent souvent la circulation en ville. Dans les petites rues il est difficile de les croiser, cela provoque des ralentissements. Leur taille les rendent dangereux vis à vis des piétons et cycles.

Écrit par : Riro | 17/06/2008

@RM

Qu'il parle d'habiter a la montagne ? Il s'agit juste de construire une residence secondaire sur les alpages pour avoir droit au 4x4.

Les classes moyennes n'ont pas à s'en plaindre hormis qu'elle resteront les seules visées par l'initiative.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

@Alain Fernal:

Vous êtes particulièrement de mauvaise foi!

- le problème des SUV n'est effectivement pas fondamentalement d'être un véhicule 4x4, mais un véhicule totalement inadapté à la ville par les dangers pour les utilisateurs faibles, la place qu'il occupe et la pollution. Il est en même temps un véhicule inadapté là où un véhicule tout-terrain est nécessaire, n'importe quel agriculteur de montagne vous le confirmera. Il est uniquement une sorte d'engin de prestige, réminiscence d'une époque révolue où la voiture était synonyme de réussite sociale. A notre époque où l'on sait que nos acivités de toutes sortes ont une influence néfaste sur notre environnement, il n'y a plus lieu de se pavaner dans un tel véhicule.
- de nombreuses études ont montré que les émissions augmentent avec la vitesse. Pourquoi 100km/h et pas 80? Bonne question... mais si nos autoroutes sont surchargées, c'est qu'elles sont encombrées d'automobilistes qui roulent seuls dans leur voiture, parce que le prestige, ça ne se partage pas...
- comme je l'ai dit dans mon commentaire précédent, les utilitaires et même les bus doivent aussi être adaptés à des normes compatibles avec la ville.
- non, s'attaquer à un comportement où à un objet ne s'attaque pas à un individu: je connais des personnes que j'apprécie mais à qui je ne me gène pas de dire que le véhicule qu'ils ont est inutile et que je serais pour l'interdiction de tels véhicules.
- celui qui achètera un chalet à la montagne se rendra vite compte que son SUV ne lui servira pas à grand chose et qu'en plus, là-haut, personne n'est là pour l'admirer.
- être réaliste c'est aussi commencer par des mesures ponctuelles et ne pas les refuser sous prétexte qu'il y a aussi d'autres problèmes à régler.

Et pour finir, les verts ne sont pas tous des verts-roses, il y a de plus en plus de verts de droite qui défendent des idées de développement durable, sans rejeter l'économie de marché.

Écrit par : Christophe | 17/06/2008

Hum.

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

@Christophe,

Perso je m'en moque je ne roule pas en 4x4 et j'apprecie pas specialement le fait qu'ils bouchent la visibilité dans la circulation...Mais en grattant un peu sous la surface de la plupart des arguments, et vous le redites vous même, ce qui enerve le plus les vert-rouges ce n'est pas la pollution mais le symbole statuaire que represente certains 4x4.

Et aussi, l'initiative espère jouer sur le fait que les 4x4 peuvent enerver beaucoup de monde pour diverses raisons. Mais mettre une limite leguale a 250g de CO2 est une brèche que je n'ouvrirai pas ! Parce que une fois que c'est en place, rien de plus simple que de la descendre ensuite à 200, puis à 150 etc pour finalement arriver au but a pein caché des initiants: Eradiquer la voiture.

Par contre si on veut faire quelque chose pour promouvoir la voiture tout electrique ou à hydrogène, je suis pour.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

riro a raison, ces gros véhicules ne doivent plus avoir le droit de rouler en ville, TOUS les gros véhicules, à savoir camions (y compris ceux des pompiers, trams, trolleybus et bus car ils prennent vraiment beaucoup de place dans nos rues piétonnières que certains qualifient des plus belles du monde ! Alors, retour de la dilligence et de son cheval, de la pompe à bras pour les sapeurs,etc.

Écrit par : Octave Vairgebel | 17/06/2008

M. Fernal, je n'ai toujours pas compris. Si on a de quoi s'acheter une résidence secondaire, on a aussi de quoi s'acheter plusieurs sortes de voitures pour les différentes sortes de trajets. On peut par exemple utiliser la 4x4 pour descendre de la montagne et la C1 pour entrer dans la ville. Il suffit d'acheter une place de parking à mi-chemin. Ou d'en trouver une gratuite. Au demeurant, le 4x4, pour la plupart des chalets à la montagne, reste inutile, car les routes sont bien entretenues.

Et quoi qu'il en soit, je ne vois toujours pas en quoi les classes moyennes seraient lésées. Bien au contraire, acheter une voiture pour la montagne et l'autre pour la ville, cela fait marcher l'industrie automobile, ce qui est bon pour tout le monde, et en réalité, on a déjà le droit de posséder un 4x4 : si les riches pour continuer à l'avoir devaient s'acheter un chalet à la montagne, d'une part, cela ferait toujours moins de 4x4, par ailleurs, cela montrerait le nombre exact de 4x4 complètement inutiles, enfin, cela conduirait les 4x4 à ne pouvoir utiliser que les grosses artères et les petites routes de campagne (les riches en ville pouvant toujours utiliser les transports en commun, comme tout le monde, s'ils ne sont quand même pas assez riches pour s'acheter une C1).

Que les classes moyennes ne puissent pas acheter quelque chose qui leur est complètement inutile, cela montre que le gouvernement restreint leurs passions irréfléchies malgré elles. C'est triste, bien sûr, de voir que les gens ont encore besoin d'être ainsi gouvernés, mais on le fait bien pour la tabac, qui est lui aussi parfaitement inutile.

Quant aux riches, par définition, ils possèderont toujours plus que les autres, et celui qui s'en plaint le fait en vain, à mon avis.

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

Attention, ne faites pas dire ce que je n'ai pas dit... le constat est que ces véhicules ne servent à rien, si ce n'est comme symbole statutaire est une chose. L'autre, c'est qu'ils sont dangeureux et polluants, et c'est pour cela qu'il faut trouver des solutions contre ces véhicule et il n'est pas question d'être agacé ou énervé par le statut qu'ils représentent (l'ironie mise à caricaturer le conducteur de 4x4 en ville sert avant tout à montrer l'inutilité de ces engins). Quant à la limite des 250gr elle correspond à une norme européenne; pourquoi vouloir faire moins bien que nos voisins?

Il ne s'agit pas non-plus d'éradiquer la voiture, mais d'en minimiser l'impact sur l'environnement.

Quant à la voiture tout électrique ou à hydrogène, s'il est important que la recherche aille aussi dans cette direction, il ne faut pas oublier que ça crée d'autres problèmes et reporte une forme de consommation d'énergie sur une autre. (concernant notre consommation d'électricité, voir mon post sur mon blog http://chr09.bleublog.lematin.ch/archive/2008/06/16/centrale-nucleaire-la-faute-a-qui.html) Or le problème fondamental est que nous gaspillons de l'énergie dans la plupart de nos activités (y compris maintenant en écrivant sur ce blog). Dans le cas des transports, une des directions à suivre est de limiter le trafic motorisé individuel et de la combiner au maximum avec les transports en commun, et ceci indépendemment d'un clivage gauche-droite. mais force est de constater qu'en Suisse et particulièrement en Suisse romande, la responsabilisation individuelle ne marche pas et on ne peut faire changer les comportements qu'en interdisant, réglementant ou taxant.

Donc en résumé: d'une part, il nous faut une direction générale avec des mesures qui favorisent le transfert modal et d'autre part, il faut lutter contre les sources de nuisances ponctuelles là où elles sont particulièrement aiguës comme c'est le cas, par exemple, des SUV en ville.

Écrit par : Christophe | 17/06/2008

Je remets le lien:
http://chr09.bleublog.lematin.ch/archive/2008/06/16/centrale-nucleaire-la-faute-a-qui.html

Désolé, la parenthèse à couper le lien à il renvoie sur la page d'accueil.

Écrit par : Christophe | 17/06/2008

@RM

L'exemple du chalet a la montagne n'était pas pour illustrer le fait qu'il vaut de toutes façons mieux être riche que pauvre.

C'est une réponse a l'argument No 8 des jeuneverts: "L'initiative permet des exceptions", notament pour:

- Les proffesionnels
- Les familles nombreuses
- Les personnes habitant des lieux difficile d'accès etc...

Donc cette initiative boiteuse reconnait elle même qu'elle est irrealiste et exige des exceptions. Et ensuite, faudra-t-il payer une armée de fonctionnaires pour verifier si les enfants de la famille nombreuse utilisent bien le vehicule, si le 4x4 de la menuiserie est effectivement utilisé pour transporter du bois ou pour amener la femme du patron au shopping etc... C'est juste un excellent moyen de s'enfoncer dans des abimes de bureaucratie débile ! Si on se preoccupe vraiment d'environnement il y a bien mieux a faire.

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

L'initiative, comme toute initiative constitutionnelle en Suisse cherche à faire encrer un principe dans la constitution. L'application de celle-ci relève ensuite d'une loi d'application. Celle-ci n'a pas besoin d'être lourde et bureaucratique.

Une des piste, par exemple, consiste à interdire par principe l'accès au centre ville et à délivrer des autorisations sous certaines conditions clairement fixées. L'argument de la bureaucratie est un prétexte régulièrement resservi par les partisants de la liberté individuelle et de tous ceux qui sont d'accord qu'on fasse un effort, mais en commençant par les autres...

Écrit par : Christophe | 17/06/2008

L'interdiction des 4x4 en Suisse doit également concerner les véhicules étrangers (travailleurs, touristes) On va se marrer quand les familles étrangères et leurs 4x4 seront refoulées et seront encouragées par les Khmers Verts à aller passer leurs vacances dans un autre pays ! L'accès en Suisse sera uniquement autorisé aux cyclistes !

Écrit par : Octave Vairgebel | 17/06/2008

Merci Christophe de rappeler que "L'argument de la bureaucratie est un prétexte régulièrement resservi par les partisants de la liberté individuelle"

Oui je suis definitivement un partisant de la liberté individuelle !

AF

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

Moi aussi! Mais j'ai compris que ma liberté s'arrête là où commence celle des autres... ce qui ne veut pas dire que je m'efface ou courbe l'échine, mais qu'on ne peut être libre que dans le cadre d'un respect de l'autre (qui commence par exemple par ne pas être anonyme) ou dans le cas qui nous concerne un respect et une conscience environnementale.

La liberté égoïste pronée ici par AF n'est plus envisageable. Nous vivons et consommons au-dessus de nos moyens!

Quant à OV (la mienne aussi d'ailleurs): si la mise en oeuvre, comme je l'ai dit dans deux commentaires déjà, consiste en un accès limité au centre ville sur autorisations, je ne vois pas où est le problème: ils ne seront pas refoulés, mais rendus attentifs aux limitations. Et si nous pouvions devenir une destination de tourisme respectueux, eh bien tant mieux!

Écrit par : Christophe | 17/06/2008

La liberté que je prône n'est pas si "égoïste" que ça, puisque faut il le rappeler, j'ai moi même renoncé a rouler 4x4.

Mais je considère qu'il y a pire que quelques 4x4 qui se baladent en ville: C'est la sur-réglementation, la dictature administrative qui s'immisce sournoisement et petit a petit dans chaque instant de nos vies quotidiennes. Mais comme en est en démocratie c'est sous le couvert du "pour notre bien". C'est bien connu, l'enfer est pavé de bonnes intentions.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 17/06/2008

Si la recherche du bien collectif (si chère au tenant de l'économie libérale) et la régulation fonctionnait, il n'y aurait pas besoin de réglementation. Mais comme je l'ai déjà dit, en Suisse -particulièrement en Suisse romande- ça ne fonctionne pas. On est obligé d'interdire ou de taxer pour changer les comportements... Mais bravo pour la renonciation au 4x4.

Écrit par : Christophe | 17/06/2008

M. Fernal, il n'y a qu'à obliger ceux qui veulent rouler en 4x4 à faire les démarches eux-mêmes, pour obtenir une carte qu'ils présenteront aux gendarmes, ou une vignette : c'est ça, le sens citoyen, qui permet de ne pas alourdir la bureaucratie. Pas de laisser faire tout et n'importe quoi à ceux qui en ont les moyens.

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

Mai

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

(Mais évidemment, forcer un riche à faire une démarche administrative, cela peut avoir quelque chose de choquant.)

Écrit par : R.M. | 17/06/2008

Oui RM, yaka faire comme ça.

Mais ça veut dire quoi "faire une demarche administrative soi même" ? S'auto delivrer le "permis de rouler en 4x4" et y apposer son propre tampon pour eviter une surcharge de travail à l'état ?
Que je sache on fait dejà toutes les demarches administratives soi même... en se rendant au guichet pour s'adresser a des fonctionnaires demotivés.

Ou peut-être pensiez vous que les "riches" ont leur fonctionnaire particulier qui vient a la maison s'occuper des demarches ? (hahaha l'image est plaisante)

Vous devez etre mineur ou sous tutelle pour n'avoir a ce point aucune idée du deroulement d'une "demarche administrative".

AF

Écrit par : Alain Fernal | 18/06/2008

Il faut tout faire, payer la carte elle-même, montrer les documents qui font office de preuve, et simplement demander au fonctionnaire son tampon et sa signature. Cela prend à celui-ci 5 minutes : le coût pour le contribuable est quasi nul.

Écrit par : R.M. | 18/06/2008

(Si vous voulez, le temps de vérifier les documents, c'est 5 mn de plus. Mais en fait, je crois qu'il y a beaucoup de riches propriétaires de 4x4 qui trouvent ces démarches simplement humiliantes, et qui donc invoquent le coût pour le contribuable, alors qu'il est en fait assez réduit. Et d'ailleurs, rien n'empêche de faire payer en surcroît une taxe aux utilisateurs privés de 4x4, pour payer ce coût du travail des fonctionnaires. Mais enfin, je le répète, je crois que les riches n'aiment pas devoir se soumettre aux mêmes règles que les pauvres, et être en particulier demandeurs face à des fonctionnaires infiniment moins riches qu'eux. C'est un peu comme quand les petits professeurs de Collèges frontaliers sont face à des enfants dont les parents ont de beaux salaires suisses : ces parents s'attendent toujours à ce que ces petits professeurs soient complètement à leur disposition. J'en ai connu qui voulaient toujours qu'on leur téléphone pour régler les problèmes de leurs enfants, et qui refusaient absolument de venir au Collège ; lorsqu'ils venaient, ils s'attendaient toujours à ce qu'à cette occasion, l'ensemble du corps professoral soit réuni autour d'eux, et mobilisé : c'était un tel événement ! C'est d'ailleurs pourquoi les fonctionnaires sont obligés d'être bien payés : sinon, les riches les méprisent. C'est qu'en fait, l'éducation qui permet de gagner de l'argent et de fréquenter des gens qui en ont ne permet pas toujours de donner le sens du bien public.)

Écrit par : R.M. | 18/06/2008

R.M. Des fonctionnaires moins riches qu'eux ? Il me semble que certains fonctionnaires sont bien plus riches que la moyenne des contribuables ! Les hauts-fonctionnaires (ceux qui ont le moins de boulot) sont mieux rétribués que les Conseillers d'Etat ! Bon, d'accord, ces derniers ne se fatiguent pas beaucoup mais tout de même.

Écrit par : Octave Vairgebel | 18/06/2008

Les fonctionnaires qui concrètement passent du temps à lire les documents administratifs pour délivrer les autorisations diverses sont rarement plus riches que les gens qui possèdent des 4x4.

Écrit par : R.M. | 18/06/2008

(Du coup, certains riches préfèrent passer directement par les fonctionnaires riches comme eux, qui délivrent les autorisations sans vérifier les documents. En tout cas, que les fonctionnaires soient riches ou non, les riches tendent à mépriser tous ceux qui sont moins riches, même quand ils représentent l'Etat de droit, en tant que petits fonctionnaires habilités à régler les petits problèmes même que peuvent poser des très riches. Sinon, vous avez raison, M. Vairgebel : il y a trop d'inégalité de revenus entre les différents types de fonctionnaires. Mais aussi, si les riches ne respectent que les fonctionnaires que s'ils ont des revenus comparables, on est obligé de payer quelques fonctionnaires comme des riches.)

Écrit par : R.M. | 18/06/2008

Que les fonctionnaires QUI ONT des revenus comparables, plutôt (erratum).

Écrit par : R.M. | 18/06/2008

Christophe,

C'est asser rigolo de te voir essayer de convaincre des personnes du genre d'Alain qui ont pour conception de la société leur petit nombril recroquevillé par leur égocentrisme exacerbé, de sa haine du vert, des socialo, du pauvre, du fonctionnaire et probablement de tout ce qu'il ne lui ressemble pas.

Bon, je parle même pas du pauvre Octave qui n'arrive pas à aligner deux mots sans y glisser "kmers" ....

Bref, la haine, la bêtise ... pourquoi perdre ton temps a convaincre des gens qui ne seront jamais réceptif à cela ?

Écrit par : Dji | 20/06/2008

Merci Dji!

En fait, je ne chercher même pas à convaincre ce genre de personne (les dinosaures ont aussi fini par disparaître), mais plutôt à donner une vision structurée et convaincante aux autres lecteurs!

Écrit par : Christophe | 20/06/2008

@Dji

Egocentrique moi, parce que je suis pour la liberté individuelle ? Mais je suis aussi pour la tienne.
Quoique dans certaines limites, parce que fondamentalement je ne pretend pas diriger ta vie alors que tu pretends diriger la mienne "au nom du bien commun"*.

AF

* Adolf et Josef aussi justifiaient leurs pouvoir absolu par la recherche du bien commun.

Écrit par : Alain Fernal | 23/06/2008

Les commentaires sont fermés.