07/06/2008

Ras le bol !

Bonjour Amies, Amis blogueurs ! 

 Je ne sais pas vous, mais moi j'en ai vraiment ras le bol de cette grisaille. Tous les matin il fait gris, il pleut, il ne fait pas super chaud. C'est un printemps foutu. Et d'un coup, nous allons supporter des 32 degrés, un soleil de plomb. Il fait pas beau et c'était prévisible. En effet, le messager boiteux le dit dans son journal de bord. Il semblerait que le beau temps vienne pointer son nez aux alentours de la mi-juin.

Les dépressifs doivent être encore plus dépressifs ! Les urgences en psychiatrie doivent exploser. L'agenda des psychiatre et tout le réseau dans ce domaine doive être plombés.

Alors que faire pendant ces heures grises. Pour les dépressifs prendre un peu plus de "bonbons". Pour les actifs, essayez de bosser avec le sourire. Pour les pensifs, se mettre devant la fenêtre et apprécier le temps qui passe.

Il y a aussi des trucs pour passer le temps. La lecture. La télé. La promenade couverte d'un bon manteau de pluie et d'une petite laine, évidemment avec le parapluie.

Ecouter de la musique fait partie de la palette des occupations. Là j'écoute le CD "le meilleur de la musique classique"

Il y aussi écrire un blog.

Où simplement réfléchir en buvant un thé. Penser, à ce que je vais faire demain, aux menus du jour, où aller faire un tour. Car il faut bien bouger, sinon nous nous encrotons dans le marasme du train train quotidien. Bon là, nous avons de la chance il y a l'Euro 2008; mince je ne suis pas un fan du foot.

En ce qui me concerne, je fais partie des insatisfaits de ce temps, je vais bouquiner. Nécessité est de passer le temps. Je vais lire un ouvrage de Jean Vanier Fondateur de l'Arche "Toute persone est une histoire sacrée".

Du livre "A travers la fondation de l'Arche, sur les cinq continents Jean Vanier a rencontrer plusieurs miliers de personnes plongées dans les situations extrême de la vie. il a touché le fond de la souffrance, Il a vu renaître des hommes et des femmes qui semblaient perdus, laissés à l'abondon. C'est pourquoi, à l'occasion des trente ans de l'Arche, il a décidé de se livrer avec conviction. Dans une langue volontairement simple et concrète. Jean Vanier aborde tous les aspects de l'existence : les âges de la vie, les blessures de l'enfance, les peurs qui demeurent en chacun, le mur qui nous sépare des autres, la force de l'amour, les chemins de la guérison. Ecrit par l'une des grandes figures contemporaines de la charité, ce livre aidera ceux qui veulent apprendre à s'aimer pour mieux aimer les autres".

Fils du gouverneur général du Canada, d'abord officier de marine puis docteur en phisolophie, Jean VAnier a fondé en 1964, près de Compiègne, les communautés de l'Arche où des hommes et des femmes de toutes origines partagent la vie de personnes qui ont un handicap mental. L'Arche regroupe aujourd'hui 2200 permanents dans 26 pays.

Chers Amies, cher Amis, ceci exposé je vous abandone en vous souhaitant toutes sortes de bonnes choses pour ce week end. Et surtout malgré ce temps maussade, gardez le moral.

Amitiés Carougeoises.

 François Velen 

 

.

18:40 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Ah bon! Le temps est maussade? Moi, je trouve le temps formidable. Pas de canicule, pas de sécheresse. Que demander de plus? Aller ramasser des fraises, un délice. Et un résultat qui réchauffe le coeur si besoin était. Suisse - Tchéquie 0 - 1. Bravo les Tchèques!

Écrit par : Johann | 07/06/2008

On économise sur la facture d'eau pour arroser les salades et... sur l'essence
car on a pas envie de sortir sa voiture du garage par ce temps pourri !
Allez, un sourire quand même, paraît que demain y va faire beau...

Écrit par : bidouille | 08/06/2008

Johann, n'oubliez pas les champignons...;o)

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 08/06/2008

Le soleil est dans le coeur, cher M. Velen! Vous avez bien raison de rogner contre le (mauvais) temps. Mais les petites bouffes en amoureux, la cueillette au champigons, l'arrosage naturel de notre planti-agriculture, le cooconing valent bien les balades au soleil vides de sens! Les fille espèrent néanmois pouvoir porter toutes leurs belles robes d'été cette année et les hommes reluquer sur elles! Comme le vin, la chaleur délie les langues et déshinhibe les tempéraments...

Bien à vous!

Écrit par : Micheline | 08/06/2008

Les commentaires sont fermés.