06/06/2008

Euro 2008 : géniales les "panosses"...

Super les drapeaux !

1453323994.jpg

 

 

Tout tout et tout est appréciable dans l’organisation de ce gros « machin », l’Euro 2008. En prime les "panosses" (langage populaire) sur les façades c'est génial !

Que ceux qui se trouvent mal à l’aise à Genève pendant l’Euro 2008, fassent leurs valises et partent jusqu’au 29 juin prochain, date de la fin de la fête du ballon. Ont a le droit de penser ce que l’on veut bien penser, mais à pas le droits de "comdamner". Indulgence, indulgence, indulgence…. Inutile de fermer la porte à ce grand « meeting » sportif. Donc, que les râleur partent en laissant une adresse. Pourquoi ? Pour envoyer leur bordereau de taxation pour les impôts 2007-2008 !!!

Genève a l’habitude de râler. Et ben cette fois-ci il n’y a pas lieu de s’exciter les neurones. Tout semble parfait. Sauf le temps ! Là il n’est pas vraiment copain avec les sportifs, les organisateurs et les spectateurs.

Je ne suis pas un fan du foot, toutefois je m’y intéresse. Pas vraiment sur le plan sportif, mais sur le plan de tout le réseau qui entoure ces jeux du foot. Pouvoir s’amuser, mais c’est très important pour le moral. Il paraît qu’il faut rire 7 fois par jours pour garder le moral !

L’Euro c’est la Fan zone de Plainpalais, ce sont les festivités au Boud-du-Monde, ce sont les bistrots notamment ceux de Carouge. Héhéhéhéhé Carouge la plus belle ville du monde, là où il fait bon vivre !!! Ce sont les cris de joies pour le but marqué. Ce sont ceux aussi de la défaite. C’est magnifique de pouvoir se défouler intelligemment. Cela permet d’oublier le quotidien. Au diable la varice les soucis périphériques. Maintenant c’est la fête qui prime.

Je ce que trouvé également super dans ce grand « machin », se sont les drapeaux sur les façades. De la Suisse, du Portugal, de l’Italie, de la France, etc…… Baladez-vous dans les rues de Genève, levez le nez et ayez la sagacité d’admirer toutes ces « panosses » aux multiples couleurs.

Nous vivons vraiment des moments géniaux. Multiples sont les ouvertures de l’homme. Il est phénoménal de classer ces ouvertures dans le registre de la simplicité, du sport sans histoire, de la motivation ; dans un esprit d’ouverture ressortira que du bien être. A la place du rouleau à pâte, il est bien plus sympathique de recevoir   un bouquet de fleurs.

Cette animation a le charme de rendre Genève attractif tant sur le plan festif que celui lié à l’économie.

Par ailleurs, il est regrettable qu’il existe  des dissidents, ceux qui confondent la simplicité des choses en voulant défendre leurs opinions à tendance politique. Ce sont des « FDM, fouteur de merde »  Je pense aux hooligans. C’est détestable de profiter d’une « méga » manifestation Suisse, Européenne et internationale pour se faire entendre. Se faire entendre certes, mais ce faire comprendre, je n’en suis pas si sûr.

Ces trois semaines de fêtes du sport vont faire éclater un dynamisme d’ouverture. Nous sommes tous ouverts à tel ou tel sujet lié à la vie. La chanson de Vigneault dit « la nuit, le jour, l’été, l’hiver, il faut dormir le cœur ouvert ». C’est paroles sont belles et emprunte d’une véritable authenticité ?

A Genève comme ailleurs avec l’Euro 2008 nous devrions toutes et tous avoir le cœur ouvert à la fête, à la distraction et évidemment aux matchs.

La Suisse et l’Autriche sont des pays sans trop de problème. En conséquence de quoi, ces deux pays voisins et amis  misent dans un esprit de solidarité à l’organisation de cet Euro 2008.

J’en reviens aux étendards. C’est apporter à l’acuité optique que du baume.

Petit conseil lorsque vous visionner les façade faite attention de ne pas vous encoubler, le corollaire vous casser la figure.

Recevoir-donner. La région valdo-franco-genevoise doit être à la hauteur pour recevoir. Elle l’est. Les organisateurs savent donner. Un grand merci à toutes ces personnes qui vont se donner à fond pour que la fête soit belle.

Bon week end à lundi.

François

13:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.