30/04/2008

Les économies des HUG.....

Très intéresant l'article dans la TdG "Les HUG auront économisé 100 millions en 3 ans ".

C'est avec une bonne efficience, sans licenciements que les HUG ont donc économisé en 2007 32,3 millions.

L'an passé le Directeur Bernard Gruson avait arguer "Gagner en efficience tout en préservant la qualité et la sécurité des soins"

Lorsque l'on sait que cet établissement le plus grand de Genève semi-privé emploie 10'000 collaborateur et que le budget dépasse 1,4 milliards de francs on pourrait penser que 100 millions c'est une tête d'épingle dans le foin. Que nenni ! Avec l'efficience on peut gagner. Il suffit d'avoir une équipe motivée, prête à faire quelques petits sacrifices et surtout être doté d'une excellente Direction.

Monsieur Gruson Directeur des HUG dit dans la TdG "Nous avons effectué un sondage écrit auprès de 120 collaborateurs concernés. Le taux de satisfaction moyen est de 70 %). Intéressant de le savoir. C'est dire que les 2/3 des collaborateurs sont satisfaits; manifectement c'est très bien pour cette grande entreprise. Ca ne peut qu'être motivant pour l'avenir.

Si les HUG l'un des plus gros fournisseurs et plus grand employeur de Genève y arrive, l'Etat de Genève pourrait y arriver aussi.

Il faut savoir qu'actuellement l'Etat fait des économies parce que les finances vont bien en raison d'une grande mane financière fiscale. Ses comptes pourraient aller encore mieux avec la même efficience que celle des HUG était mise en place à l'Etat.

Cela dit, tant aux HUG qu'à l'Etat, nous avons d'excellentes patrons. L'équipe de Monsieur Gruson et le Conseil d'Etat sont des dirigeants visionnaires d'une totale efficience.

Selon M. Gruson, le plan Victoria (c'est le nom donné aux mesures d'économies) est la traduction hospitalière des efforts demandé par le gouvernement. 

Bravo le plan Victoria.

Je me réjouis de pouvoir en dire autant de l'Etat de Genève. Est-Vous ?

François Velen

 

07:31 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Le problème c'est que l'accueil et la qualité des soins s'est dégradée à l'hopital ... qui peut se réjouir de ca ? En tout cas pas moi ... surtout quand on voit maintenant un budget grassement bénéficiaire.

Écrit par : Dji | 30/04/2008

Vous oubliez ( délibérément ? ), de nous dire que tant Bernard Gruson, que Unger, sont des PDC...comme vous ?
Ainsi, faire l'éloge de ses pairs est bien gentil.
La fermeture de Löex...vite oubliée ?
Le taux d'absentéisme, décrié par CriCri ( Christian Brunier, PS - SIG ), aussi ?
Je parie aussi que les 100 millions économisés, passeront vite dans les travaux actuellement faits autour de l'Hôpital Cantonal...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/04/2008

Les commentaires sont fermés.