18/04/2008

Scandale sexuel au FC Thoune, la honte....

Honte aux 5 joueurs du FC Thoune ! 

C'est simplement terrifiant de lire qu'au FC Thoune un 5ème joueur soit impliqué dans un scandale sexuel. 5 joueurs ayant défiés le Code pénal, c'est la honte.

Mais à quel jeu jouent-t-ils ces malfrats ? Ce n'est tout simplement pas tolérable d'abuser de jeunes mineurs-es.

Honte à ceux qui se livrent à des abus sur une jeune fille mineure.

Quel exemple pour la jeunesse qui pratique le football ou tout autres sports. 

Je ne voudrais pas être un oiseau de mauvaise augure, toutefois je subodore qu'il n'y a pas qu'au fC Thoune qu'il se déroule des choses contraire aux bonnes moeurs. J'ai déjà entendu, qu' il s'en passait des choses sous les douches. Il semblerait que les joueurs ne sont pas blanc comme neige.

Je me suis toujours interrogé sur le bénéfice moral des calendriers tels que ceux des "Dieux du Stade". Je ne veux pas être le vieux catho., loin de moi d'être une grenouille de bénitier, toutefois je pense que ce n'est pas un bon exemple de voir de beaux "mecs", car c'est vrai qu'ils ne sont pas moches, dévétus, dans des positions parfois érotiques. Les filles, certains hommes aussi, aiment ce genre d'exposition d'apollons. Tant que ça ne reste du ressort de l'ouïe, pas de problème. Cependant, il ne faut pas ça devienne obsetionnel en se délivrant l'esprit à des attouchements et autres violations du Code ce bonne conduite.

Paraît-il que si nous savions tout nous serions terrifiés. Il y a déjà eu ce genre de problème dans nombre de clubs de sport, car il n'y pas que le foot.

Revenons aux joueurs du FC Thoune. Je souhaite que justice soit faite. Que l'exemple à travers la peine infligée soit un exemple.

A la décharge des "inculpés", parfois est-ce que les jeunes filles ne sont pas provocatrices. Pour un homme vite excité, visionner une fille à la jupe très courte, au maillot en dessus du nombril peut donner des idées. Ne devrait-il pas exister une pilule déçamorçant l'adrénaline ! Il y a bien le viagra, à contrario existe-t-il un "truc" ?

Certes, il appartient à la justice de faire son boulot, à sa juste valeur. Les managers de clubs ainsi que les parents doivent aussi prendre en main leur progéniture en leur apprenant  les bonnes manières.

Si ma  fille majeure non consentente était victime d'attouchements, voire violée, je "flingue" les auteurs de ce drâme. Car c'est un drame ce genre de mauvaises aventures. Evidemment, à froid je laisserai les Magistrats faire leur boulot de juge.

Mais dans quel monde vivons nous ?

Ah le sexe c'est le plus vieux "métier" du monde.

Je suis de tout coeur avec celles et ceux qui ont subi des mésaventures sexuelles.  Par contre, je flanquerai bien une paire de claque et un bon coupier au "cul" aux jeunes joueurs qui se sont livrés à ce genre de "sport".

François Velen 

22:45 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

degolasse

Écrit par : jft | 19/04/2008

C'est comme pour les prêtres pédophiles, avant c'était tabou on en parlait pas.
Je crois malheureusement que de telles "pratiques" ont toujours existés.
Ne mettons pas seulement la faute sur les garçons, certaines groupies provocatrices, mineures ou pas (comment savoir ?), ne viennent au stade ou alentour que pour voir, toucher, sentir et...plus si entente.
Bon-week-end quand même.

Écrit par : bidouille | 19/04/2008

correction :
"ne mettons pas seulement la faute QUE sur les garçons..."

Écrit par : bidouille | 19/04/2008

Evidemment, vous oubliez le récit de cette histoire.
Vous oubliez ( de bonne foi ? ), que cette fille-là, allait d'elle-même dans les vestiaires, qu'elle est devenue la mascotte de l'équipe ?
Vous oubliez que ce n'était pas la première fois, qu'elle revenait à chaque fois...

"Errare humanum est, perseverare diabolicum"

De quoi se plaint-elle, en fait ?
De s'être fait abandonner ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 19/04/2008

Oh oh doucement messieurs, si le fait de s'habiller à la mode ou voire sexy est une excuse au viol, mais ou va-t'on ? Le viol est un acte criminel très très grave, rien ni aucun comportement ne l'excuse. Ne trouvez pas d'excuses à ces sales types.

Écrit par : Gfeller | 21/04/2008

Les commentaires sont fermés.