25/03/2008

La flamme olympique en route !

La flamme olympique en chemin !

 

 

Hier la flamme olympique des jeux de Pékin s’est mise en route depuis Olympie. La tradition est donc réitérée malgré les vicissitudes liées aux problèmes du Tibet. A ce sujet, je déplore totalement l’attitude des chinois à l’égard du peuple Tibétain. C’est inadmissible et déplorable ce qu’il se passe. Le présent blog ne se veut pas politique donc je ne parlerai pas plus des mauvaises relations entre la Chine et le Tibet. Toutefois, un petit clin d’œil : est ce que les jeux ne devraient pas être boycottés ! Je dirais non car ce n’est pas dans la doctrine, l’idéologie des jeux olympiques. Pourquoi pénaliser le sport en raison de conflits politiques et diplomatiques.

 

Cela dit, c’est heureusement une liesse de joie qu’a donc connu le berceau des jeux antiques. Une petite partie officielle a rendu encore plus solennelle le départ de la flamme.

 

Je trouve ce moment jusqu’à celui où la flamme permet l’ouverture officielle des jeux olympiques très émouvant. Ce sont des milliers de kilomètres, de provinces et de pays traversés, c’est indéniablement source de vie et d’échange de culture entre les nations.

 

«  La flamme olympique va faire rayonner la lumière et la joie, la paix et la fraternité, l’espoir et les rêves du peuple de chine et du monde entier » a déclaré en préambule de la cérémonie d’allumage le responsable du Comité d’organisation des jeux.

 

Elle va parcourir 137'000 kilomètres à travers les cinq continents jusqu’à sont arrivée à Pékin le 8 août, pour l’ouverture des jeux. Ce sont des champions, des « artistes du sport qui vont porter cette flamme qui devrait être avant tout source de paix, de calme, d’amour et de partage. C’est fabuleux !

 

Je pense à toutes ces femmes et ces hommes qui vont vivre en direct ou indirect ces jeux. Le nombre de réjouissance qu’ils vont déclancher dans le cœur des peuples, des nations.

 

Moi-même à chaque fois que la flamme allume le plateau d’ouverture des jeux olympiques, je suis totalement ému. Les journées de ces jeux devraient être source de paix, être des moments où le monde devrait réaliser ce qu’il y de meilleur pour la planète et ce à travers le sport.

 

Vive et que vive le sport et à travers lui les jeux olympiques.

 

François Velen

 

Clin d’œil personnel : Je ne soutiens pas la direction du peuple chinois pour la politique menée à l’égard du peuple Tibétain. A titre très personnel, je dis honte à eux. Le gouvernement est abject. Certes, par respect pour le sport inutile d’établir des représailles…. Enfin, je prie pour que ces jeux se déroulent sans incident, sans bavure, sans manifestation. Il faut que la fête soit belle !

07:53 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Tant qu'il n'y ait pas de fraternité, harmonie, democratie, repect des droit humains et paix, ou au moins une véritable trêve de tous les conflits armés, les Jeux Olympiques ne devraient pas se dérouler. Nulle part au monde. Et encore moins dans des villes dirigées par des régimes dictatoriaux... Les anciens, eux, avaient dans leur doctrine olympique la trêve ; nous, on est même pas capables de ça. Alors, qu'il n'y ait pas de Jeux et tant pis pour le sport.

Écrit par : Tonatiuh | 25/03/2008

Lorsqu'on jette la colombe en l'air, c'est pour annoncer que les Jeux commencent et que la Paix doit régner.
C'est bien entendu un symbole...et aussi un vœux...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 25/03/2008

Les commentaires sont fermés.