22/03/2008

"Vaincre la solitude"

« Vaincre la solitude »

 

Comme tout le monde, je me suis trouvé à un moment ou un autre de ma vie au côté de la solitude. Le moment venu le moral descend dans les chaussettes. En raison du temps aux chaudes larmes, ce vendredi Saint a dû être difficile pour les gens seuls, les déprimés, les déshérités, etc.

 

Il existe un livre très intéressant « Vaincre la solitude », écrit par Bruno Fortin, psychologue.

 

Il dit que nous sommes tous seuls à des degrés différents. Cette solitude sera associée au plaisir ou la souffrance selon le sens qu’on lui donne, selon nos attentes ainsi que selon la richesse des liens que nous établissons avec les gens. Il dit aussi, notre capacité de nous relier à l’autre n’est pas une question de distance physique ou de sexe. Il s’agit de notre capacité de comprendre et de toucher le cœur et l’esprit de l’autre et de nous laisser toucher par lui.

 

Cet ouvrage dit aussi, je cite :

 

  1. Intéressez-vous à vous-même : c’est en améliorant la relation que vous avez avec vous-même que vous commencerez ce cheminement.

 

2. Identifiez vos émotions, vos points forts et vos points vulnérables : il y a bien des
Avantages à se connaître. Cela vous permettra de mieux vous comprendre, de vous améliorer de développer votre propre identité.

 

3. Reconnaissez l’existence de la solitude et profitez de ses plaisirs : profitez de l’instant            présent.

 

4. prenez le temps de vous informer : développer une perception juste et nuancée des         événements et des personnes.

 

5. Donnez-vous le temps de réfléchir, et de faire le ménage dans vos préjugés : Identifiez
    Les stratégies inefficaces et les attitudes mentales nuisible. Renoncez aux solutions
    Inefficaces. Faites des chois plus sains.

 

6. Faites le point quant aux personnes de votre histoire : Remettez en question vos habitudes et vos croyances. Démasquez la nature de certains de vos rêves. Renoncez
   à l’impossible pour mieux vivre. Identifiez ce qui est vraiment essentiel et mettez de côté ce qui est secondaire.

 

7) Reconnaissez votre part de responsabilité : Attribuez-vous une responsabilité partielle.   Prenez le temps de faire le point et de vous réorienter. Respectez votre rythme.

 

8) Faites de votre mieux pour vous rapprocher de vos buts : Fixez-vous des objectifs réalisables. Cherchez la suite de votre vie. Recherchez la satisfaction de vos besoins. Trouver votre propre voie.

 

9) Profitez de ce que la société nous offre comme occasion de contacts. Affrontez progressivement vos peurs. Choisissez des relations saines. Prenez soin de vous-même. Assurez vous d’être disponible.

 

10) Motivez-vous en imaginant ce que vous souhaitez obtenir, ainsi que ce que vous souhaitez éviter : Utilisez les images, les paroles, et les sensations associées à votre passé, à votre présent et à votre avenir. Comparez-vous avec vous-même, et prenez conscience du chemin parcouru. Reconnaissez ce qui vous donne plus de plaisir ou vous procure moins de souffrance.

 

11) Vivez vos deuils : Cherchez un sens à la perte. Cheminez par étapes suite au choc, à la sensation d’abandon, aux désillusions, à l’acceptation puis à la réconciliation avec la vie. Acceptez les différences. Laissez-vous vivre votre deuil à votre façon et é votre rythme.

 

12) Choisissez vos amis et vos groupe d’appartenance : Laissez évoluer vos relations. Soyez vous-même. Respectez l’autre. Prenez votre temps. Soyez actif. Explorez différents types d’activités. Respectez vos valeurs et votre valeur. Présentez-vous à votre meilleur. Laissez-vous connaître progressivement.
   Demandez-vous : Est-ce que cette personne est capable d’identifier et de partager ses sentiments ? Est-elle intéressée à développer ses capacités ? Est-elle honnête et digne de confiance ? Est-elle autonome ? A-t-elle une attitude positive envers la vie ? Partage-t-elle mes valeurs ? Est-elle disponible et prête à s’engager ?

 

L’écrivain de cet intéressant livre est psychologue en milieu hospitalier depuis près de 30 ans. Il s’intéresse particulièrement aux stratégies d’adaptation face aux situations stressantes de la vie. Il a une vaste expérience d’enseignant et d’animateur d’ateliers. Il est l’auteur et coauteur de nombreux ouvrages dont Intervenir en santé mentale (réédité en 2006 dans une version revue et augmentée aux éditions Fides). La gestion du stress au travail, La gestion des émotions, Se motiver et convaincre et le tout dernier Vivre avec humour (aux éditions CPF).

 

Ceci exposé, je pense que la lecture de cet ouvrage est une bonne piste pour ensuite savoir ce qu’est la solitude et comment la vaincre.

 

Nous avons tous des moments sur le chemin  de la vie des cailloux entravant la marche, un ralentissement de celle-ci. Ca peut conduire à du désespoir, une déprime, une dépression.

 

Evidemment si vous êtes intéressé par sa lecture, courrez chez le libraire l’acheter.

 

Bon dimanche de Pâques et à tout soudain !

 

François Velen

 

 

 

10:22 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.